{"title":"","canonical":"https:\/\/www.serie-noire.com\/fr\/diary\/news\/shocking-les-mondes-surr\u00e9alistes-d-elsa-schiaparelli","meta":{"title":"SERIE NOIRE","description":"","keywords":"","robots":"index"},"page_name":"module-ph_simpleblog-single","body_classes":{"lang-fr":true,"lang-rtl":false,"country-US":true,"currency-EUR":true,"layout-full-width":true,"page-":true,"tax-display-disabled":true,"blog-for-prestashop-single-97":true},"admin_notifications":[]}

VOTRE PANIER

Créez votre profil ou identifiez-vous pour retrouver tous les articles de votre panier et votre historique en quelques clics.

BLOG

Tendance, culture, défilé,… Le blog Série Noire c’est une vision de la Mode sous un autre angle.

Les collaborations Rick Owens de cet hiver

Après avoir revisité l'emblématique botte à semelle compensée 1460 en mars dernier, le créateur Rick Owens collabore une nouvelle fois avec la marque britannique Dr Martens en revisitant deux nouveaux modèles. De plus, Rick Owens collabore aussi une nouvelle fois avec la marque sportive Converse et réimagine une fois de plus la basket Chuck 70.

En savoir plus

Créatrice de mode italienne, Elsa Schiaparelli s'inspire du mouvement surréaliste à travers ses collections innovantes et audacieuses composées de formes iconiques, de motifs phares et de styles variés.

Ses collaborations iconiques avec des artistes comme Salavador Dali, Jean Cocteau, Alberto Giacometti et Marcel Vertès en sont devenues légendaires. 

Le musée des Arts Décoratifs de Paris en a fait une rétrospective inédite et expose près de 520 pièces, de la première esquisse, aux robes du soirs et accessoires les plus extraordinaires...  

Qui est Elsa Schiaparelli ?

Elsa Schiaparelli est née en 1890 dans une famille aristocratique italienne. Durant sa jeunesse, elle étudie la philosophie et écrit des poèmes érotiques. 

En 1922, elle quitte son pays natal pour tenter sa chance dans la ville parisienne dans laquelle elle ouvre son premier magasin en 1927. Dédiée spécialement au sportwear, elle crée des pulls avec de grands nœuds en trompe-l'oeil qui font ses premiers succès.

Toujours désireuse d'innover et de surprendre, elle collabore par la suite avec de nombreux artistes. 

Sa première collaboration avec Salvador Dali est un poudrier compact prenant la forme d'un cadran de téléphone rotatif. Cette création marque le début de la longue et prolifique histoire de ce duo de designers qui partagent une même vision surréaliste. 

En 1934, elle devient la première femme créatrice de mode à faire la couverture du célèbre Time Magazine. 

D'Elsa Schiaparelli à Daniel Roseberry

Daniel Roseberry est un américain né en 1985 au Texas au sein d'une famille religieuse.  Il a d'abord travaillé dans la maison de tailoring pour la célèbre marque Thom Browne à New York pendant plusieurs années. 

En 2019, il devient le Directeur Artistique de la Maison Schiaparelli. Inspiré par l'esprit de sa fondatrice, il apporte sa touche personnelle en détournant les codes par l'utilisation fréquente de bijoux et de denim par exemple...

Une exposition hommage

L'exposition au Musée des Arts Décoratifs de Paris est une représentation de ses lignes de vêtements, parfums et accessoires les plus remarquables et révolutionnaires. Parmi les oeuvres emblématiques de la créatrice à découvrir lors de l'exposition, on y trouve... 

La cape du soir nommée "Phoebus" dessinée en collaboration avec Christian Bérard dont le dos est décoré par la figure du dieu soleil ou la robe "Homard" dessinée en collaboration avec Salvador Dali pour Wallis Simpson duchesse de Windsor. 

Son tout premier parfum, "Shocking" : Elsa Schiaparelli imagine cette fragrance comme un parfum de couture dont elle peaufine elle-même avec perfection le flacon, l'emballage et la publicité. On remarque que la forme du flacon reprend la forme d'un buste de couturière. Il devient le best-seller de sa marque et restera pendant près de trois décennies.

En 1946, la Maison Schiaparelli lance le Parfum floral pour femme "Le Roy Soleil" dont le flacon est dessiné par Salvador Dali et a été produit en édition limitée à 2 000 exemplaires. Le flacon en verre à la forme d'un soleil surplombant un socle, hommage à Louis XIV, surnommée le Roi Soleil. 

Schiaparelli par Daniel Roseberry

L'exposition met aussi en évidence des pièces de la collection Haute Couture "The Matador" (2022) de Daniel Roseberry alors directeur artistique de la Maison Schiaparelli depuis 2019. Il adresse une collection différente et sobre tout en communiquant sur des silhouettes imposantes, des tissus bouffants et des accessoires extravagants : son obsession pour le volume est omniprésent.

 

La robe midi en crêpe de laine avec de jolis détails : broderies, perles, pompons dorés ou encore strass Swarovski qui soulignent le buste. 

La veste cintrée à basque est construite comme un patchwork de pièces en mikado en satin et faille de soie avec des éléments de broderie.

Puis, la veste courte est nippée en tuile de denim japonais, brodée de franges réalisées à la main. Elle est réhaussée de broderies en résille de corde noire avec perles de jais et de patchs en forme de seins coniques en résine noire. Elle est portée avec une jupe de tulle blanche bordée d'un liseré noir. Un accessoire pour habiller cette tenue : le chapeau de forme sombrero en satin duchesse noir est orné de broderies, de perles et de cristaux Swarovski noirs. 

Ici une mini robe ajustée en crêpe de laine noir avec un empiècement au niveau du buste et des bras, brodé de fleurs de soie rose. 

Lors de notre visite, notre regard s'est également porté sur une veste cintrée à la poitrine en cône. Elle est construite comme un patchwork de pièces en denim vintage rebrodées de lames dorées, de fils dorés et de strass. Elle est rehaussée d'éléments surréalistes en résine de formes anatomiques. Un travail d'orfèvre... 

Le bustier bijou scintillant est au centre de l'une des salles de l'exposition. Il est composé de bouquets de fleurs en laiton doré. Il est porté avec une jupe longue drapée en faille de soie noire et une étole coordonnée. On remarquera que le doré s'impose sur la majorité des créations... 

Daniel Roseberry privilégie les tenues de soirée dont la base est souvent de couleur noire. Ici par exemple, la veste en crêpe noir brodée d'un mètre ruban et d'épis de blé dorés qui cascadent du haut de la veste jusqu'au bas de la manche gauche. 

Lors du Festival de Cannes en juillet 2021, Bella Hadid avait fait sensation dans cette tenue signée Schiaparelli.

La sublime robe de la collection Haute Couture à manches longues en crêpe de laine noir présente un décolleté plongeant, partiellement caché par un collier bijou en laiton doré en forme de poumons dont les bronchioles sont parsemées de strass. 

Cette rétrospective met en lumière toutes les créations surprenantes d'Elsa Schiaparelli depuis ses débuts en 1927 jusqu'aux actuelles collectiosn de l'américain Daniel Roseberry qui ne cesse de rendre hommage à la fondatrice d'une Maison française historique. Une exposition à visiter absolument, avant le 22/01/2023 : https://madparis.fr/ExpoSchiaparelli

Crédit photos : Vogue / Sortir à Paris / Série Noire 

Produit ajouté à la wishlist